Version HTML ?

Messages FaeriumForum
 Ajouter un message Retour au forum 
 Rechercher un message Statistiques 
 Derniers messages Login :  S'inscrire !Aide du forum 
 Masquer l'arborescence Mot de passe : Administration
Commentaires
    Se souvenir de moi
Admin Forum 
 Derniers commentaires Admin Commentaires 

 Commentaire Netra, exercice n°56 (1° partie) Voir la page du message Afficher le message parent
De : Narwa Roquen  Ecrire à Narwa Roquen
Date : Vendredi 20 mars 2009 à 22:44:37
Eh bien! Si le niveau de la WA continue de monter comme ça, ça va déborder! Que voilà une jolie pièce, fraîche comme une comédie de Shakespeare et avec un petit air de Cyrano...
La présentation en scène I est claire et efficace. On se fait déjà une idée des caractères des personnages et on attend de savoir qui sont les belles de ces messieurs. Le rôle-titre apparaît en scène II, dans un monologue d'une fraîcheur exquise. Puis c'est un ballet de scènes à 2 personnages, où tout tourne autour de l'héroïne. C'est agréable à lire, ce doit l'être encore plus à entendre et à voir car c'est vraiemnt fait pour être joué, ce qui est la qualité essentielle d'une pièce de théâtre!
La question que je me pose c'est: pourquoi les 2 amis ne découvrent-ils pas qu'ils aiment la même fille? Tu évites soigneusement de leur faire poser la question sur l'identité des (de la ) belle(s), comme tu évites la scène à 3 personnages... Mais c'est sûr qu'ensuite il aurait fallu gérer les conséquences, et ça aurait rallongé...
P'tites fautes d'orthographe:
- je triomphais: c'est un passé simple: -ai
- un ami qui m'est tant lié
- plus noble et plus sensée : c'est censé être ainsi!
- je la ferai reine... et je la ferai goûter...: futur et non conditionnel


Et maintenant le gros morceau: la versification;

Déjà, je tire mon chapeau au travail accompli! De plus, tu as scrupuleusement respecté l'alternance masculines et féminines. Les dialogues, avec des vers interrompus et continués par le 2° personnage, sont excellents: je reconnais bien là l'influence heureuse de mon ami Edmond. Mention particulière pour la scène 2, qui est à la fois poétique, sentimentale, enjouée, dynamique: vraiment super!
Par contre tu es censée rester en rimes plates tout le temps. Tu intercales des rimes croisées, mais comme ça ne vient pas en fréquence fixe, le lecteur averti subodore que ça devait t'arranger pour les rimes; de plus, quand l'oreille est calée sur la musique des rimes plates, l'arrivée des rimes croisées c'est comme un coeur qui rate un battement: désagréable!
J'ai adoré la parodie de la tirade des nez!

A suivre: commentaire des vers dans le détail et conclusion...
Narwa Roquen,dans mon espoir même le moins modeste, je n'ai jamais espéré tant!


  
Ce message a été lu 6984 fois

Smileys dans les messages :
 
Réponses à ce message :
6 Commentaire Netra, exercice n°56 (suite) - Narwa Roquen (Sam 21 mar 2009 à 23:19)
       7 De la difficulté de la règle du e muet - Netra (Dim 22 mar 2009 à 15:26)
              8 Je rêve.... - z653z (Ven 27 mar 2009 à 16:35)
                   9 Heu... - Netra (Dim 29 mar 2009 à 21:33)


Forum basé sur le Dalai Forum v1.03. Modifié et adapté par Fladnag


Page générée en 930 ms - 538 connectés dont 2 robots
2000-2024 © Cercledefaeries