Version HTML ?

Messages FaeriumForum
 Ajouter un message Retour au forum 
 Rechercher un message Statistiques 
 Derniers messages Login :  S'inscrire !Aide du forum 
 Masquer l'arborescence Mot de passe : Administration
Commentaires
    Se souvenir de moi
Admin Forum 
 Derniers commentaires Admin Commentaires 

 WA-exercice 56, Perle d'Orgueil Voir la page du message Afficher le message parent
De : Netra  Ecrire à Netra
Page web : http://terredelune.eu
Date : Mardi 17 mars 2009 à 10:41:22
A M. Edmond Rostand.
Avec ma sincère admiration et mes plus respectueux hommages.
Puisse cette dédicace ne pas le faire se retourner dans sa tombe.

Perle d'Orgueil

Comédie en un acte.

Personnages :
SEAN, fils de noble, ami de Brian et amoureux d’Eleanor
BRIAN, barde, ami de Sean, ami d’enfance et amoureux d’Eleanor
ELEANOR, fille de la sorcière, amie d’enfance de Brian
Un page
Voix de la mère d’Eleanor

Le décor représente la lisière d’un bois, avec dans un coin un mur percé d’une fenêtre à l’étage : c’est celle de la chambre d’Eleanor.

Scène 1 : Sean, Brian

SEAN (Entrant avec Brian)
Et parant de l’écu l’assaut de l’adversaire,
Je triomphais soudain comme un aigle en son aire
De l’ennemi saxon. Mon seigneur chevalier
M’a donné mon congé pour me faire adouber,
Et si Dieu le veut, dans trois jours en sa chapelle,
J’aurais mes éperons et la gloire éternelle
Me tendra les bras. Et alors j’irai voir celle
Que mon coeur a élu pour être demoiselle
Qui ira à mon bras toute ma vie durant.
Je le crois bien la guerre m’a fait si endurant
Qu’elle n’aura à se plaindre de rien : je suis riche,
Fort et vaillant. Elle, roturière. Chiche
Qu’elle me bénira de la faire anoblir,
Et nous vivrons heureux sans craindre de faillir.
Mais dites-moi, Brian, qu’êtes-vous devenu
En toutes ces années que vous avez vécu
Tandis qu’au loin j’allais porter heaume et écu ?

BRIAN
Ami Sean je vous vois bien changé, je l’avoue
J’ai quitté un enfant et trouve homme qui voue
Amour à demoiselle et promis aux honneurs
De son rang et de sa vaillance. Et j’ai peur
De ne vous avoir égalé, car il est encore
Un air qui me manque pour faire enfin éclore
Le plein de mon art. Car je ne sais, voyez-vous
Faire rire : mon coeur est amoureux et, fou
Que je suis ! Je doute l’alliance possible.
Je ne suis pas encore poète et ma cible
Est jeune damoiselle fort instruite et savante.
Je crains que mon mérite ne fût assez grand
Pour que m’offrir son coeur seulement ne la tente !

SEAN
Allons donc, mon ami, vous n’êtes plus enfant !
Montrez-vous homme enfin, prouvez votre valeur !

BRIAN
Encor faut-il que je la connaisse, et j’ai peur
Que ce ne soit le cas.

SEAN
Bah ! Les filles sont naïves
En matière de combat ! Elles sont bien trop chétives
Pour tenir une épée !


BRIAN
Hélas ! Mais moi aussi !

SEAN
Brian, que dites-vous ? Vous êtes mon ami,
Je ne veux vous peiner, mais il est ridicule
De ne savoir se battre.

BRIAN
Si je n’ai rien d’Hercule,
J’espère bien en revanche avoir l’esprit d’Orphée,
Et si la belle daigne un instant m’écouter,
Je la ferais reine d’un royaume de fée
Et aux saveurs du vent je la ferais goûter.

SEAN
Voici, mon ami, un bien étrange langage !
Je douterais fort bien que vous fûtes un homme
Si mes yeux, heureusement ! ne m’en donnaient gage.

BRIAN (exalté, sans l’écouter)
Et je lui offrirais sans qu’elle en prit outrage
Une folle tendresse au goût sucré de pomme...

LE PAGE
Maître Sean !

SEAN
Quoi donc ?

LE PAGE
C’est l’heure de l’entraînement,
J’ai préparé la lice !

SEAN
Ah ! Mais c’est parfait !
J’y cours ! Ami Brian, à très prochainement !
Et croyez-moi, montrez-vous fort et c’en est fait !

(Brian hoche la tête, rêveur, et le salue de la main. Puis il sort à son tour, la tête ailleurs.)

Scène 2 : Eleanor, puis Brian

ELEANOR (fredonnant)
Coquelicot, belladone, millepertuis
Et la belle mandragore si je la puis
Trouver, mes jolies fleurs, mes fleurs de sorcière,
Cachées, sereines, au bord de la rivière
Où je me baignais ce matin, et je songeais
A mon enfance, à Brian qui fut mon ami...
Seulement Brian est depuis longtemps parti
Moi-même j’ai grandi, et bientôt je serai
A l’âge de l’amour. J’ai vu mes charmes naître
Et peu à peu dans les yeux des garçons paraître
Le reflet de ma beauté. Mais l’heure n’est pas
Encor à la rose, pas plus qu’au froid trépas,
Elle est aux joies, aux rires et à la jeunesse,
Et puis... aux chants. Je deviendrai enchanteresse
Bientôt, comme le fut ma mère. De ces fleurs,
Je ferai des onguents, je ferai du poison,
J’extrairai patiemment de leurs calmes douceurs
La maladie, la mort ou bien la guérison...
Mais fi de ma beauté, qui donc voudra de moi
Si à tous je n’inspire que frissons d’effroi ?
Bien peu m’importe car je deviendrai leur rêve,
Celle que tous désireront au crépuscule
A l’heure où, dans le bois, le vieux hibou hulule...

BRIAN (Entré depuis quelques secondes, les vêtements déchirés et une rose rouge cachée dans le dos)
Tout comme à l’heure blanche où le soleil se lève.

ELEANOR (Surprise, accourt et lui prend la main.)
Brian !

BRIAN
Eleanor, mon Dieu ! Tu es plus belle
Encor qu’à mon départ ! Ah, jolie demoiselle,
Fi des années, tu ne m’as donc pas oublié !

ELEANOR
T’oublier, Brian ? Un ami qui m’es tant lié ?
Dis, comment fuiraient nos souvenirs, enfermés
Qu’ils sont dans mon coeur ?

BRIAN
Ah ! En fait de souvenir,
Te rappelleras-tu d’un matin embrumé
Où avant ton réveil j’étais allé cueillir
Une rose au rosier qui grimpait à l’église ?
ELEANOR
Oh, oui, je m’en souviens ! Tu étais revenu
Tout fier, les vêtements en lambeaux, courbatu,
Mais tu souriais tant quand je la dis exquise !

BRIAN (tirant la fleur de son dos)
Et bien, vois ! Je n’ai pas changé !

ELEANOR
Oh ! Quelle fleur !

BRIAN
Je te l’ai cueillie tout à l’heure, tout à l’ardeur
De te revoir ! Mais las ! Elle ne rivalise
En rien avec toi, ma petite fleur d’église...

ELEANOR
Allons, asseyons-nous, conte-moi ton voyage !
Qu’as-tu fait, tout ce temps qui nous a séparés ?

BRIAN
J’ai gagné l’Ouest étrange et ses terres sauvages,
J’ai vu un Océan, ai été effaré
De l’étendue immense de mon ignorance
Et un jour quelque part, j’ai perdu mon enfance.
Et j’ai rêvé de toi, chaque nuit, chaque jour,
En espérant, Eleanor, qu’à mon retour
Tu n’aurais pas encor suffisamment grandi
Pour que mon souvenir soit tombé dans l’oubli.
Et ta voix me manquait, comme tes moqueries.

ELEANOR
Avais-je donc déjà le goût de l’ironie ?

BRIAN
Mais toute fillette, tu avais tant d’esprit
Que je n’osais parfois forcer ta répartie,
Certain d’être vaincu !

ELEANOR
Oh, cher Brian, tu ris !

BRIAN
Non point, je suis sérieux ! Tes paroles sont d’or !

(Voix de femme en coulisse)
Eleanor ! Que fais-tu donc ? Eleanor !

ELEANOR
Hélas ! Ma mère m’appelle, et je dois te laisser !

BRIAN
Va donc, mais promets-moi de ne pas m’oublier !

ELEANOR
Sot ! Nous nous verrons demain, je n’ai pas d’ouvrage !

BRIAN
Parfait ! j’achèverai mon récit de voyage !

ELEANOR
A demain donc !

BRIAN
Oui, à demain !

(Voix de femme en coulisses)
Eleanor !

Eleanor fait volte-face et disparaît dans les coulisses. Brian demeure seul, l’air béat.

BRIAN
A demain donc, quand reviendra le soleil d’or...
Netra, et re-TADAM


  
Ce message a été lu 6360 fois

Smileys dans les messages :
 
Réponses à ce message :
3 WA-exercice 56, Perle d'Orgueil suite - Netra (Mar 17 mar 2009 à 10:45)
       4 WA-exercice 56, Perle d'Orgueil fin - Netra (Mar 17 mar 2009 à 10:47)
              5 Exercice 56 : Netra => Commentaire - Estellanara (Lun 7 sep 2009 à 13:47)
                   6 *complètement rouge* - Netra (Mer 9 sep 2009 à 14:54)
                       7 Choups ! - Estellanara (Mer 9 sep 2009 à 15:45)
                          8 Taper or not taper ? - Netra (Jeu 10 sep 2009 à 13:48)
                   6 Un détail... - Narwa Roquen (Mar 8 sep 2009 à 23:00)
                       7 Des notes - Estellanara (Mer 9 sep 2009 à 15:38)
              5 Netra WA56 : mini-commentaire - Estellanara (Dim 29 mar 2009 à 21:17)
              5 Commentaire Netra, exercice n°56 (1° partie) - Narwa Roquen (Ven 20 mar 2009 à 22:44)
                   6 Commentaire Netra, exercice n°56 (suite) - Narwa Roquen (Sam 21 mar 2009 à 23:19)
                       7 De la difficulté de la règle du e muet - Netra (Dim 22 mar 2009 à 15:26)
                          8 Je rêve.... - z653z (Ven 27 mar 2009 à 16:35)
                             9 Heu... - Netra (Dim 29 mar 2009 à 21:33)


Forum basé sur le Dalai Forum v1.03. Modifié et adapté par Fladnag


Page générée en 869 ms - 652 connectés dont 2 robots
2000-2024 © Cercledefaeries