Version HTML ?

Messages FaeriumForum
 Ajouter un message Retour au forum 
 Rechercher un message Statistiques 
 Derniers messages Login :  S'inscrire !Aide du forum 
 Masquer l'arborescence Mot de passe : Administration
Commentaires
    Se souvenir de moi
Admin Forum 
 Derniers commentaires Admin Commentaires 

 WA - Participation exercice n°6- Acte Premier Voir la page du message Afficher le message parent
De : Maedhros  Ecrire à Maedhros
Date : Lundi 27 novembre 2006 à 22:17:40
Bonsoir,

Après le prologue, l'acte 1. J'ai essayé d'imaginer une mini-histoire qui intègre les éléments de l'exercice n°6. C'est pas facile...et j'ai le sentiment que j'ai finalement privilégié le fil de l'histoire au strict respect de la problématique homme/femme même si l'épilogue restera...surprenant.

Bonne lecture

________________________
« Dans les profondeurs du Khrêsterion, mes Maîtres ont consulté les signes trois jours pour me désigner truchement des Dieux. Mon nom est Rinne Go .En vérité je vous le dis, je suis le cycle des causes et des conséquences, la somme de ce que nous avons fait. Avant que l’étoile du Nord ne pâlisse dans le ciel nocturne, notre destin sera scellé et la Vérité révélée.

Les temps changent. Les certitudes que nous croyions éternelles s’évanouissent aussi sûrement que le pont de lumière après une averse orageuse.Les hautes et inexpugnables murailles que nous avons érigées ont vu se briser durant des siècles les échos affaiblis du monde extérieur. Nous avons protégé nos trésors et notre confort en enfermant dehors les étrangers, ceux qui ne nous ressemblaient pas, ceux qui sont pourchassés par les gargouilles nées des guerres du Crépuscule. Oui, nous avons bâti un royaume des Cieux juste à côté d’un vaste camp de concentration.

En vérité je vous le dis, le jour vient où tout sera pesé car il arrive celui qui est annoncé dans les tables des prodiges. Derrière le Roi des Steppes marchent les peuples oubliés des nations dévastées. Ces enfants perdus ont formé une armée innombrable. Ce n’est pas une armée de conquête, une armée d’invasion, non...mais une armée de libération pour assurer le salut de leurs âmes égarées. Le Roi frappera trois fois contre les portes du Paradis. Laissez celles-ci s’ouvrir et dressez des couronnes de fleurs éternelles pour en ceindre le front du Roi et de sa suite. Partagez vos richesses amassées pour que notre monde enfin réuni puisse s’éveiller d’un long cauchemar. Une aube nouvelle se lèvera alors, promesse d’un nouveau commencement.

Je sais que dans vos coeurs, nobles Conseillers, brûle la flamme de la colère et de la peur car dans l’ombre des temples, j’ai discerné les paroles amères que soufflent Hugin et Munin. Mais que sont la pensée et la mémoire si nous hésitons à emprunter la voie qui nous ramènera vers notre humanité perdue. J’entends également les défenseurs du Grand Trek protester contre la pollution physique et spirituelle qui ruinera notre royaume et jettera à bas les fondations de nos valeurs morales. Je réponds que c’est moi qui suis assis sur la sellette face à la Tarasque et je suis une partie indivisible de la Vérité. Elle jaillira ce soir car je suis né pour vivre ce moment et les mots que les Dieux forment dans ma bouche parlent de paix et de fraternité, de pardon et d’amour

Demain, si les oriflammes de guerre se déploient sur le chemin de ronde des murailles tutélaires, je vous promets la victoire de nos armes avant la fin du jour. Mais lorsque le fracas et les cris cesseront, tout espoir de refondation pour notre humanité aura disparu. Il fut un temps où les steppes extérieures étaient de vastes étendues d’eau appelées océans. Et il fut un temps où notre monde comptait plus d’eau que de terre. Il fut un temps où les hommes franchissaient la barrière des cieux pour se rapprocher des Dieux, pour devenir des Dieux à leur tour. Mais les vrais Dieux courroucés par cette présomption ont semé la discorde dans le coeur de ces hommes. Ainsi éclatèrent les guerres du Crépuscule. Lorsque le nouveau soleil se leva bien plus tard, le visage de notre monde avait profondément changé.

Aujourd’hui ne gaspillons pas l’ultime occasion de restaurer la primauté des Hommes sur la Terre. Aux côtés du Roi des Steppes, défions les monstres et les mutants qui nous confinent sur des territoires de plus en plus restreints. Le Roi des Steppes possède le nombre, nous avons la puissance. Séparément, nous n’avons pas la moindre chance de parvenir au dernier chapitre du Livre des Prodiges. Mais unis, ce Livre sera alors refermé tandis que le Livre de l’Expansion, jusqu’à présent clos, pourra être ouvert. En vérité je vous en conjure, demain, déployez les étendards immaculés de la paix et les anges descendront des cieux pour bénir cette nouvelle alliance. »

C’est ainsi, gente damoiselle, que parla celui appelé Rinne Go. Lorsqu’il eût fini, ses paupières se sont abaissées en signe de soumission et l’ombre du Dieu a déserté son visage, comme une ombre dissipée par une plus grande lumière. Aussi certainement que vous buvez mes paroles, l’assistance est restée coi un long moment. Les couleurs semblaient pourtant plus vives et l’espoir transfigurait de nombreux regards. Cependant, dans son coin, le Protecteur restait aussi immobile qu’une statue.

Mais ce n’était que le premier acte, douce aimée, du protocole divin. Les gardes du Khrêsterion se sont approchés silencieusement de l’oracle masculin. Ils l’ont invité à quitter la sellette. Ils l’accompagnèrent jusqu’au mur soutenant l’estrade royale où il s’est courbé jusqu’à ce que ses lèvres déposent un fugitif baiser sur le front de l’animal fabuleux, scellant ainsi son destin Enfin, un hallebardier en livrée rouge et noir de la garde personnelle du Protecteur lui saisit le bras pour l’escorter jusqu’à la place qu’il occupera jusqu’à la Décision.

To be continued


  
Ce message a été lu 4000 fois

Smileys dans les messages :


Forum basé sur le Dalai Forum v1.03. Modifié et adapté par Fladnag


Page générée en 119 ms - 760 connectés dont 1 robot
2000-2020 © Cercledefaeries