Version HTML ?

Messages FaeriumForum
 Ajouter un message Retour au forum 
 Rechercher un message Statistiques 
 Derniers messages Login :  S'inscrire !Aide du forum 
 Masquer l'arborescence Mot de passe : Administration
Commentaires
    Se souvenir de moi
Admin Forum 
 Derniers commentaires Admin Commentaires 

 Commentaire WA 119 : Maedhros Voir la page du message Afficher le message parent
De : Estellanara  Ecrire à Estellanara
Page web : http://estellanara.deviantart.com/
Date : Mardi 11 juin 2013 à 14:15:28
Putain ! Excusez ma grossiereté mais je viens de finir ce texte et putain, quel texte !
Quel suspens qui a torturé mes neurones jusqu'à la révélation de cette loi ignoble, quelle horreur que cette uchronie politique habilement conçue, quel calvaire que celui que vivent les personnages, seuls contre une meute de monstres assoifés de sang, quelle fin d'une noirceur insondable !
C'est parti pour la deuxième lecture !
Brillant ce titre ! J'avais bien repéré le talion mais, comme je suis nulle en latin, j'ai dû faire la traduction.
Excellent paragraphe sur l'ancien alcoolisme du héros, saisissant de réalisme. On comprend rapidement qu'il a perdu quelqun mais beaucoup de choses restent floues au début à la première lecture. Tout s'emboite à la deuxième et tu uses du foreshadowing en maître.
Tu ménages ton suspens un temps incroyable et du coup, on ne peut pas lâcher le texte cinq minutes, tellement on veut avoir le fin mot !
L'orientation politique différente des deux époux est une trouvaille habile qui te permet de montrer que l'on peut être contre la peine de mort quelle que soit le parti et que cette question se joue bien au delà des différences droite/gauche.
Mais c'est Marine Le Pen ou quoi, ta présidente ?
C'est marrant, ce rapport que tu fais à plusieurs reprises entre le mariage gay et ton uchronie... Je ne vois pas bien comment l'un a pu mener à l'autre.
Emouvant, le passage où le père retourne dans la chambre de sa fille.
Atrocement réaliste aussi, le journal télévisé. Ce monde fait vraiment froid dans le dos... Pour le coup, je trouve la consigne magnifiquement respectée.
"Quand le juge prononcera enfin la sentence des hommes." c'est joli, ça.
Et la fin, pfiou, terrifiante !

Au final, un texte de politique-fiction brillant, habilement construit, au suspens haletant, et à la fin plus noire que vous ne pensez.

Trucs et bidules :
Franchement, sur un texte pareil, j'ai un peu honte de relever les bidules mais en voici un :
"En le voyant, un sourire flotte sur ses lèvres." : le sujet de la phrase change en cour de route, ce qui n'est pas homologué.

Est', en pleine lecture, encore.

PS : tu ne serais pas du sud de la France, toi ? Parce que "poche" pour "sac plastique"... (^-^) Héhé, je n'ai pas renoncé à te soutirer quelques infos perso sur toi. Ca me frustre de vous "cotoyer", Narwa et toi, depuis si longtemps, sans même savoir quel âge vous avez, où vous vivez, ce que vous faites comme taf, ce genre de trucs... Idiot ? Oui, sans doute.


  
Ce message a été lu 3280 fois

Smileys dans les messages :
 
Réponses à ce message :
4 Merci pour ta lecture! - Maedhros (Mar 11 jun à 20:20)
       5 J'ai droit à combien d'essais ? (^-^) - Estellanara (Jeu 13 jun à 21:16)
              6 Limites... - Maedhros (Sam 15 jun à 15:21)
                   7 Gné ? - Estellanara (Dim 16 jun à 21:54)
                       8 Considérations au coin du feu. - Maedhros (Lun 17 jun à 21:24)
                          9 Re gné ? - Estellanara (Mar 18 jun à 09:22)
                             10 Trouvé! - Maedhros (Mar 18 jun à 10:10)


Forum basé sur le Dalai Forum v1.03. Modifié et adapté par Fladnag


Page générée en 124 ms - 1562 connectés dont 1 robot
2000-2019 © Cercledefaeries