Version HTML ?

Messages FaeriumForum
 Ajouter un message Retour au forum 
 Rechercher un message Statistiques 
 Derniers messages Login :  S'inscrire !Aide du forum 
 Masquer l'arborescence Mot de passe : Administration
Commentaires
    Se souvenir de moi
Admin Forum 
 Derniers commentaires Admin Commentaires 

 Commentaire WA 113 : Maedhros Voir la page du message Afficher le message parent
De : Estellanara  Ecrire à Estellanara
Page web : http://estellanara.deviantart.com/
Date : Vendredi 7 juin 2013 à 15:12:05
Le début de ton histoire m'a beaucoup fait sourire car il me rappelait l'album d'Asterix, Le domaine des dieux. Je croyais voir les hordes romaines abbattre les arbres et j'attendais les facétieux gaulois avec leurs glands magiques !
Poétique, la description de ton moment entre hier et demain. Et je l'ai déjà ressenti, ce moment-là. On est comme suspendu entre deux journées et comme dans aucune d'elles à la fois.
La ville où habite le roi est donc très proche de la forêt ? Pas étonnant que celle-ci le dérange.
"débraillés et braillards" : ça sonne bien, ça !
Ah la classe, la vengeance de la forêt ! J'aime beaucoup ! Et j'avais donc raison sur la repousse rapide de la forêt, même si elle n'implique pas de gaulois ni de druide !
Tes premiers nés repartis sur leurs vaisseaux font furieusement penser aux elfes du Seigneur des anneaux.
C'est quoi un thyrse ? Et céphéide ?
Rho punaise, quel choix cornélien que ce roi qui doit sacrifier son enfant ! Et j'aime la manière dont ses cheveux blanchissent. Ce genre de symbole fait très conte de fées et j'aime les contes de fées et leurs codes.
"quand il entendit une voix enfantine crier son nom à tue-tête, il comprit qu’il rentrait vivant dans son tombeau." : c'est beau ça.
J'ai été étonnée que tu parles de curieux venus voir le sarcophage, puisqu'il me semblait que personne n'osait traverser la forêt. Et ta princesse dans son cercueil de verre me fait penser à Blanche-neige.
J'ai moins aimé la deuxième partie du texte, plus contemplative, moins codifiée conte de fée. Et j'aurais aimé une jonction plus nette entre les deux parties, comme par exemple un nouveau flash back sur la construction de la route.
Au final, j'ai adoré la première partie du texte, un conte tragique, au style élégant, truffé de magnifiques images.

Trucs et bidules :
"Il faisait froid et humide, l’hiver approchait." : je pense que c'est plutôt un point virgule
"Il accourait du Nord, descendant les pentes enneigées des Montagnes des Dieux qui s’élevaient plus au nord." : répétition de nord
"Lui ne se dirigeait pas vers l’estuaire du grand fleuve où les ruines altières d’une ancienne cité se dressaient encore au-dessus d’un port en eau profonde où plus aucun navire ne s’amarrait." : rho punaise, du Proust ! (^-^) Je l'aurais coupée en deux, cette phrase
"Si je ne me conformais pas à cette exigence, une tache noire s’étendra en mon coeur" : concordance des temps, deux choix possibles : 1- conformais/s'étendrait, 2- conforme/s'étendra
"« Non... bredouilla-t-il d’une voix." : manque un adjectif là ?

Est', bientôt le week end !


  
Ce message a été lu 3312 fois

Smileys dans les messages :
 
Réponses à ce message :
4 Merci pour ta lecture - Maedhros (Dim 9 jun à 11:44)


Forum basé sur le Dalai Forum v1.03. Modifié et adapté par Fladnag


Page générée en 104 ms - 699 connectés dont 1 robot
2000-2019 © Cercledefaeries