Version HTML ?

Messages FaeriumForum
 Ajouter un message Retour au forum 
 Rechercher un message Statistiques 
 Derniers messages Login :  S'inscrire !Aide du forum 
 Masquer l'arborescence Mot de passe : Administration
Commentaires
    Se souvenir de moi
Admin Forum 
 Derniers commentaires Admin Commentaires 

 Commentaire WA 113 : Onirian Voir la page du message Afficher le message parent
De : Estellanara  Ecrire à Estellanara
Page web : http://estellanara.deviantart.com/
Date : Vendredi 7 juin 2013 à 11:23:57
Bien joué l'emploi de phrases nominales au début. Le fait que le narrateur s'adresse directement au lecteur donne un style.
J'ai tiqué sur "je le vois dans ton regard". Cela suggère que le narrateur s'adresse au lecteur en face à face, lui raconte son histoire après coup. Ce n'était pas ce que j'avais supposé au départ.
Originale l'absence d'odorat de ton personnage. C'est super bien joué pour la consigne !
Pour un type qui vient de basculer dans une autre dimension, je trouve le choix du prénom Alice plein de sens
Tiens, dans ton histoire on mange du lapin comme dans celle de Narwa ! Ca doit être le plat type du routard.
Par moments, je me suis pas mal embrouillée sur qui parle et à qui.
Je ne sais pas quoi penser de la fin. Tu laisses peu d'indices sur l'expérience vécue par ton héros. Rêve ou réalité ? Sa vision aura-t-elle un effet quelconque sur le réel ? Lui a-t-elle juste permis de réfléchir, de prendre du recul ? Qu'en a-t-il retiré ?
Au final, un texte énigmatique, que je ne trouve pas hors sujet, qui aurait bénéficié d'une relecture de plus pour corrections de bidules.

Trucs et bidules :
"il était environ de vingt deux heures" : manque un mot
"simplement parce que bandes blanches se troublaient" : manque un mot
"J'avais senti une mon coeur" : un mot en trop !
"Si, ne ment pas" : conjugaison
"Le soleil brillait au firmament d'un immense ciel bleu, il me réchauffait le visage." : à mon avis, t'as deux phrases, là.
"je vois que tu ne sais même pas quoi je parle" : manque un mot
"Juste, je n'avais aucune raison de rester là" : ça se dit ?
"J'ignorai alors que j'entendrai" : conjugaison
"ce vieux bonhomme sorti de nulle part m'a sorti ça" : répétition de sorti
"Abrutit par la douleur" : abruti

Est', et hop !


  
Ce message a été lu 3025 fois

Smileys dans les messages :


Forum basé sur le Dalai Forum v1.03. Modifié et adapté par Fladnag


Page générée en 99 ms - 444 connectés dont 4 robots
2000-2019 © Cercledefaeries