Version HTML ?

Messages FaeriumForum
 Ajouter un message Retour au forum 
 Rechercher un message Statistiques 
 Derniers messages Login :  S'inscrire !Aide du forum 
 Masquer l'arborescence Mot de passe : Administration
Commentaires
    Se souvenir de moi
Admin Forum 
 Derniers commentaires Admin Commentaires 

 Commentaires Onirian, WA n°2, A et B Voir la page du message Afficher le message parent
De : Narwa Roquen  Ecrire à Narwa Roquen
Date : Lundi 25 aout 2008 à 18:55:41
Texte A
Quelle idée d’aller t’embêter la vie avec de la poésie ! N’est pas La Fontaine qui veut... Certes, le nombre de ses pieds est parfois variable, et ses rimes sont parfois plates et parfois embrassées... mais elles sont en général riches, avec une alternance classique féminines/masculines... Mais où as-tu donc posé le pied, malheureux !
Ceci mis à part, le jeu de mots de départ n’est pas mauvais, l’idée est originale, et tu te débrouilles plutôt bien pour retomber sur tes pattes.
Plus que cinq fautes : c’est le métier qui rentre !

Texte B :
Voilà un bon texte ! D’une part tu trouves une justification presque morale, culturelle en tout cas, à la conduite de la fourmi, et d’autre part tu mets la fin à ta sauce en lui inspirant de nobles sentiments. En faisant parler tes personnages, tu ne laisses pas le lecteur se distancier, donc l’effet produit est plus fort, et l’émotion passe la rampe : c’est exactement ce qu’on cherche ! L’erreur de la cigale, qui croit que la fourmi vient la narguer, et que le lecteur ne comprend qu’à la fin, renforce l’effet dramatique, c’est tout bon !
J’aime beaucoup « que ton miel se transforme en fiel », « j’ai allégé tes jours, tu achèves les miens » ( c’est un bel alexandrin !), et surtout « pouvoir me regarder dans une goutte d’eau ». Tu tiens le bon bout !
Côté orthographe, 10 fautes, surtout des « s » manquants et des accords de verbes.
« Le pire restait autre chose » : tu es au milieu d’un passage au présent (présent, passé composé, ça va ensemble). Cet imparfait-là détonne. Le présent serait mieux.
Dans le dernier paragraphe, la fourmi parle ( ou pense) Puis « Son regard coula vers le stock ». Puis elle reparle. Ca gêne un peu la fluidité. Deux solutions :
- soit tu intègres l’observation dans le discours « quand je vois tout ce stock... »
- soit tu vas à la ligne 2 fois.
Mais comme cette phrase est la seule à n’être pas une pensée, la 1° solution est la meilleure.
J’ai l’impression que cet exercice t’a plu, non ? En tout cas tu t’es libéré, et le résultat est bien agréable à lire.
Narwa Roquen, qui n'oublie personne...


  
Ce message a été lu 3838 fois

Smileys dans les messages :
 
Réponses à ce message :
4 Réponse à la réponse. - Onirian (Mar 26 aou à 16:52)
4 Commentaire WA 2, Onirian - Elemmirë (Mar 26 aou à 16:41)


Forum basé sur le Dalai Forum v1.03. Modifié et adapté par Fladnag


Page générée en 98 ms - 274 connectés dont 2 robots
2000-2019 © Cercledefaeries