Version HTML ?

Messages FaeriumForum
 Ajouter un message Retour au forum 
 Rechercher un message Statistiques 
 Derniers messages Login :  S'inscrire !Aide du forum 
 Masquer l'arborescence Mot de passe : Administration
Commentaires
    Se souvenir de moi
Admin Forum 
 Derniers commentaires Admin Commentaires 

 WA 149 commentaire : Maedhros Voir la page du message Afficher le message parent
De : Estellanara  Ecrire à Estellanara
Page web : http://estellanara.deviantart.com/
Date : Mercredi 15 mars 2017 à 14:25:25
Wow ! Mais on dirait un vampire, ta vieille dame au fort caractère ! Des prisonniers dans des caves... le goût de la chair...
Je commence à me douter qu'il y a un truc avec les enfants. Mais je ne sais pas encore lequel. Ce ne sont sûrement pas de vrais enfants, en tous cas.
"Je suis une mère sévère et juste, dans cet ordre." : j'aime bien.
J'aime beaucoup le paragraphe qui se termine par "Peu atteignirent mon coeur." C'est comme toujours très bien écrit.
Pour le moment, je suis étonnée qu'une dame qui se qualifie de vieille puisse attirer autant de prétendants qu'elle semble le faire. A moins, qu'elle ait gardé l'apparence de la jeunesse, comme le voudrait l'hypothèse de la vampire.
Le mystère s'épaissit avec la présence des "arpenteurs" et de la femme qui accompagnent le prétendant. Je commence à me demander si tout cela n'est pas une gigantesque métaphore et si la vieille dame ne représente pas un concept abstrait comme l'Histoire ou la Science. Certains éléments clochent.
Tiens, un miroir ! Ça me fait penser à la reine de Blanche-neige, du coup.
Elle y tient, à son âge !
"Il m’a dessinée à genoux" : je ne comprends pas ce passage mais j'imagine que ça va venir. Ta vieille dame serait-elle une sorte de bâtiment ? D’oeuvre d'art ?
La visite des hommes aux lasers semble confirmer que la vieille dame serait une maison ancienne. Mais dans ce cas, il y a pas mal de choses que je ne comprends pas dans le début, notamment concernant les enfants.
La femme et les arpenteurs seraient-ils des parapsychologistes venus désenvoûter une maison hantée ou l'étudier ? Et les enfants seraient les fantômes ?
Le paragraphe commençant par "Mon corps refuse de mourir." confirme que la vieille dame est bien une maison ancienne.
OK, j'ai rien compris à la fin, hihihi ! Avec toi, faut pas débrancher le cerveau, ne serait-ce qu'une seconde ! Tu stimules notre matière grise !

Deuxième lecture !
Le titre prend tout son sens si je pars du principe que la narratrice est une maison.
Admettons que ses enfants soient les fantômes qui la hantent mais je n'en suis pas encore complètement convaincue.
Les passages "ceux qui pénètrent mon intimité." et "Je sais être lumineuse" sont astucieux ! En fins de comptes, les indices étaient nombreux dès le début. C'est donc particulièrement jouissif à relire, ce genre de texte !
Je comprends mieux les réactions du prétendant qui croit entendre des voix et voit tomber tous seuls les livres.
Pour le coup des caves, cela veut dire qu'elle en a piégé ?
"Cet homme veut voler mon coeur" ? Serait-ce un objet qui se trouve dans la maison ? Ou juste une façon de parler ?
S'il s'agit d'une maison hantée, je comprends mieux "Je fascine autant que j’effraie.".
Je n'ai pas compris ce que craignent les enfants face aux "arpenteurs".
Les émotions de la narratrice déclenchent à chaque fois des effets physiques dans la pièce, apparemment.
Son amour parti aux Amériques, était-ce un architecte qui l'a rénovée ? Dans ce cas, la métaphore "Il fut l’architecte de mon bonheur" devient très amusante.
Aaaah ! J'ai enfin compris ! Elle va posséder la sorcière ! Pour échapper à la destruction. C'était des géomètres venus prendre des mesures pour raser la maison, c'est ça ?
OK, et à mesure que le spectre ou l'énergie de hantise quitte la maison, les fantômes qui en émanaient cessent d'exister.
C'est ça, elle s'est déversée dans le corps de la sorcière.
La dernière réplique est charmante. Elle met la touche finale sur ton personnage de femme orgueilleuse.

C'est un superbe texte ! Bien écrit et conçu d'une manière extrêmement astucieuse. La deuxième lecture est géniale, avec tous les double sens !
Et la consigne est parfaitement respectée.

Est', en pleine lecture.


  
Ce message a été lu 3003 fois

Smileys dans les messages :


Forum basé sur le Dalai Forum v1.03. Modifié et adapté par Fladnag


Page générée en 103 ms - 215 connectés dont 1 robot
2000-2019 © Cercledefaeries