Version HTML ?

Messages FaeriumForum
 Ajouter un message Retour au forum 
 Rechercher un message Statistiques 
 Derniers messages Login :  S'inscrire !Aide du forum 
 Masquer l'arborescence Mot de passe : Administration
Commentaires
    Se souvenir de moi
Admin Forum 
 Derniers commentaires Admin Commentaires 

 Commentaire Asterion, exercice n°148 Voir la page du message Afficher le message parent
De : Narwa Roquen  Ecrire à Narwa Roquen
Date : Mercredi 22 fevrier 2017 à 22:31:44
Quelle bonne idée que celle du journal! C'est inventif et ça permet, via l'éditorial et les brèves interventions du journaliste, de donner des informations sur le Monde. Almaq, encore. C'est ta base. Pourquoi pas? Certains choisissent un héros récurrent, d'autres un Monde. Comme Tolkien ... Ca te permet de faire allusion à Dame Renarde. Les lecteurs adorent qu'on fasse appel à leur mémoire. Ils sont très fiers de se souvenir que " ah oui, cet auteur, Dame Renarde, je l'ai lu..." C'est une technique de fidélisation, mais tu n'es pas le premier à t'en servir, et ce n'est pas un reproche...
Les témoins qui ont envoyé leur texte au journal l'ont fait de leur plein gré ( et en plus ils ont payé pour ça); et tous leurs dires sont élogieux. Les ennemis du héros l'ont-ils méprisé, ont-ils été trop pingres, ou ont-ils eu peur que certains pamphlets ressurgissent s'ils avaient manifesté leur joie? Le portrait, tracé par des hommes et des femmes de tous âges et de tous milieux sociaux, est celui d'un marginal, courageux, volontaire, intelligent, poète, curieux, cultivé, généreux... et probablement magicien.
C'est sympa, comme histoire. Dommage que le gars n'ait pas été assassiné, et qu'on n'ait pas d'assassin à rechercher, ça s'y prêterait bien...
Le titre est maedhrosien... Et il est parfait pour une "Une".

Bricoles:
- le Lézard mets un point : met
- vos lettres de condoléance: c'est toujours au pluriel: condoléances
- il ne m'a jamais causé de tord: tort
- mais ne voyez-vous pas que s'est de notre propre sang: c'est
- subordination du peuple au intérêts: aux

Quand on regarde l'exigence que tu t'es fixée, 12 témoignages, on se dit oh la la, ça va être long, on va s'ennuyer... et pas du tout. Tes témoins sont regroupés par catégories cohérentes, et tu as vraiment l'art de la progression linéaire. C'est très habilement mené.
Mais moi, ce qui m'a bluffé, et que je voudrais vraiment mettre en exergue, parce que c'est excessivement difficile, c'est le changement de style d'un témoignage à l'autre. Aucun de tes témoins ne s'exprime comme un autre, indépendamment du contenu, chacun parle à sa manière particulière! Bien sûr les plus évidents sont le texte du poète, qui est un véritable poème en prose où on trouve foule d'alexandrins aux rimes riches, sous couvert de prose anodine... , et celui du syndicaliste, qui est une pure caricature particulièrement soignée, et qui , quant à moi, ne m'a pas du tout dérangée, bien au contraire!
Changer de style 12 fois... Moi, j'admire.
C'est un très bon texte. Il respecte la consigne, il est écrit avec cohérence et finesse, et il nous décrit un personnage surprenant et attachant. Bien joué!
Narwa Roquen, en pleine bourre


  
Ce message a été lu 5625 fois

Smileys dans les messages :


Forum basé sur le Dalai Forum v1.03. Modifié et adapté par Fladnag


Page générée en 610 ms - 201 connectés dont 2 robots
2000-2024 © Cercledefaeries