Version HTML ?

Messages FaeriumForum
 Ajouter un message Retour au forum 
 Rechercher un message Statistiques 
 Derniers messages Login :  S'inscrire !Aide du forum 
 Afficher l'arborescence Mot de passe : Administration
Commentaires
    Se souvenir de moi
Admin Forum 
 Derniers commentaires Admin Commentaires 

 Le sourire de Mona Lisa Voir la page du message Afficher le message parent
De : Onirian  Ecrire à Onirian
Page web : http://oneira.net
Date : Lundi 29 aout 2016 à 15:00:06
Je l'ai eu aussi le coup du "tu souris pas" ^_^.
C'était une période ou j'étais bien démotivé, parce qu'on m'avait fait miroiter des trucs et finalement, y a un gros client qui a réclamé des ressources en urgence, et j'y suis allé... et on m'y a plus ou moins oublié.

Du coup, niveau motivation... c'était pas franchement la joie. Et arrivé aux augmentations, l'excuse de cette année là ça a été un truc du genre :
commercial : "Écoute... Non, cette année tu n'auras pas d'augment. Le client n'est pas très content."
Moi : Ah bon ? Mon travail convient pas"
C : Si, le client a dit que tu rendais tes projets dans les temps...
Moi : Alors ils sont buggés ?
C : Non non, le client a dit que c'était nickel.
Moi : Alors ...?
C : Il a dit que t'as par l'air content d'être là et tu souris pas assez.
Moi : ...
(avec en pensée : oué, effectivement, j'suis pas content d'être là, crétin, je fais l'effort de faire quand même mon taf correctement je me fait en*** malgré tout, merci du cadeau)

Bref, ce jour là, j'ai décidé que pour ce client là, je sourirai beaucoup et j'en glanderai plus une.
Suite à ça, le client en question a été content (ceci donne aussi une idée de son niveau de compétence hein... mais passons), et l'année d'après, mon commercial a invoqué la conjoncture difficile pour justifier l'absence d'augment'.

--
Onirian, pas vraiment fait pour ce monde.


  
Ce message a été lu 3351 fois

Smileys dans les messages :


Forum basé sur le Dalai Forum v1.03. Modifié et adapté par Fladnag


Page générée en 576 ms - 144 connectés dont 2 robots
2000-2020 © Cercledefaeries