Version HTML ?

Messages FaeriumForum
 Ajouter un message Retour au forum 
 Rechercher un message Statistiques 
 Derniers messages Login :  S'inscrire !Aide du forum 
 Masquer l'arborescence Mot de passe : Administration
Commentaires
    Se souvenir de moi
Admin Forum 
 Derniers commentaires Admin Commentaires 

 Toutes ces guerres à refaire chaque jour… Voir la page du message Afficher le message parent
De : Maedhros  Ecrire à Maedhros
Date : Lundi 22 decembre 2014 à 18:40:00
La chanson de Michel Fugain imprime sa douce complainte tout le long de cette histoire où des scribes célestes mettent en musique le cours des destinées mortelles, s’acharnant à ce que l’histoire qu’ils tissent respecte un canevas encore supérieur qui refuse les écarts intempestifs.


Le premier paragraphe est rapide et brutal, porté par des images violentes, où le malaise est accru par le fait que ce qui se passe est inexpliqué. Ensuite, et conformément à la consigne, les destins des deux protagonistes seront écrits à l’encre empathique par des scénaristes surbookés qui sont relus en temps réel par le maître du Verbe. J’aime bien la pluralité qui préside à l’écriture des destins humains. Les fils des marionnettes tirés par plusieurs marionnettistes qui interagissent entre eux, cela pourrait expliquer pourquoi nos destins sont si contradictoires ! Faut juste tomber sur les bons scénaristes ! Certains auront des destins hollywoodiens, d’autres, façon Oliver Twist.

Comme d’habitude, ta narration est fluide et tu mets un soin particulier dans les détails qui participent de l’ambiance. Tu focalises le récit autour des relations entre individus au plus près de la peau, comme disent les américains. Il y a de fort belles images, avec des couleurs et des parfums exotiques. Tu places l’histoire dans un cadre général à la fois précis (l’affrontement des deux interprétations de la foi ou de la religion) et assez flou pour éviter que le lecteur ne se disperse

J’aime bien cette mise en abyme qui joue avec trois niveaux de réalité différents. A partir d’un acte particulièrement cruel, la course de ces destins liés aboutira à la rédemption, à la compensation des dettes et des créances réciproques, avec l’aide attentive des scénaristes qui subissent les remises à zéro de leur production.

Comme je le disais, tu respectes beaucoup mieux la consigne que nous, et notoirement que moi. Les avenirs potentiels sont changés en fonction du fil conducteur qu’est la rédemption.

Au rayon des bricoles : RAS.

Ah si... si le Relecteur est assez puissant pour corriger les erreurs du scénario, pourquoi diable, n’a-t-il pas utilisé sa Gomme beaucoup plus tôt dans le destin de ces hommes ? Après tout, il aurait pu éviter que la femme de l’un soit victime de l’autre, non ?

M


  
Ce message a été lu 4838 fois

Smileys dans les messages :


Forum basé sur le Dalai Forum v1.03. Modifié et adapté par Fladnag


Page générée en 527 ms - 166 connectés dont 1 robot
2000-2021 © Cercledefaeries