Version HTML ?

Messages FaeriumForum
 Ajouter un message Retour au forum 
 Rechercher un message Statistiques 
 Derniers messages Login :  S'inscrire !Aide du forum 
 Masquer l'arborescence Mot de passe : Administration
Commentaires
    Se souvenir de moi
Admin Forum 
 Derniers commentaires Admin Commentaires 

 Commentaire Onirian, exercice n°128 Voir la page du message Afficher le message parent
De : Narwa Roquen  Ecrire à Narwa Roquen
Date : Jeudi 20 mars 2014 à 22:13:27
Comm Onirian ex n°128



C’est une histoire courte ( 63 lignes), mais complète et cohérente. Le héros est présenté, l’intrigue se déroule, on sait le comment et le pourquoi. En trois mois il a appris le français de manière approximative mais efficace. Etonnant que son anglais soit impeccable... J’ai adoré « je cours pour que ils cherchent là où moi pas ».
L’intérêt du texte ( outre le respect de la consigne) tient dans la cohérence du raisonnement du héros, et dans la comparaison de deux civilisations à travers leur conception de la justice. J’adore ce genre de texte, riche de sens, qui appelle à l’empathie et à la tolérance.
Je conteste un peu ton usage des articles, parce qu’il n’est pas toujours cohérent. Tu dis le justice, et plus loin la. Parfois il n’y a pas d’article, et ça sonne d’ailleurs plus juste. Les erreurs de genre (le/la) sont toutes au profit du masculin.
Tu ne mets aucune apostrophe, OK ( je aimerai, le air, le eau...)... mais quand même « quelqu’un, même s’il pas être le vrai, l’image de l’eau, je m’approche »...
Le mort est d’abord le fils de l’ambassadeur, puis l’ambassadeur...
Une bonne relecture, parfois...
Bon, tu as peu travaillé, mais tu as bien travaillé, et c’est le plus important.
Narwa Roquen, c'est le printemps!


  
Ce message a été lu 3499 fois

Smileys dans les messages :
 
Réponses à ce message :
4 Le article - Onirian (Ven 21 mar à 10:16)


Forum basé sur le Dalai Forum v1.03. Modifié et adapté par Fladnag


Page générée en 136 ms - 289 connectés dont 2 robots
2000-2019 © Cercledefaeries