Version HTML ?

Messages FaeriumForum
 Ajouter un message Retour au forum 
 Rechercher un message Statistiques 
 Derniers messages Login :  S'inscrire !Aide du forum 
 Masquer l'arborescence Mot de passe : Administration
Commentaires
    Se souvenir de moi
Admin Forum 
 Derniers commentaires Admin Commentaires 

 Les vaisseaux brûlent… Voir la page du message Afficher le message parent
De : Maedhros  Ecrire à Maedhros
Date : Dimanche 2 decembre 2012 à 11:11:51
Avec un peu de retard, voici quelques les éléments (subjectifs) de réponse :

Pourquoi la mère enlève-t-elle la couverture des livres? Est-ce pour signifier que l’apparence extérieure n’a pas d’importance au regard du contenu ?

Son fils ayant été victime d’une mutation génétique, son aspect est vraiment différent des standards de la race humaine. Sa mère l’a reclus dans la cave non pour le punir ou le maintenir enfermé mais au contraire pour qu’il grandisse à l’abri du regard des autres. Elle n’a installé aucun miroir pour qu’il ne croise pas son image. Les couvertures des livres arrachées procèdent du même souci. La mère, dans son obsession maternelle, a voulu éviter que son fils ne tombe sur des photographies ou des dessins représentant des hommes ou des femmes. C’est pourquoi, les seuls livres empruntés à la bibliothèque sont ceux ayant des couvertures avec des motifs abstraits.

Est-ce qu’il y a un lien entre l’envie de voler et le vol des coeurs ? (à part le double sens...)

Non, je n’avais pas consciemment établi de lien entre les 2. Son envie de voler, à mon sens, est un désir nourri par un captif, quelle que soit la nature de sa captivité (ici, par amour). C’est pourquoi il a lu et relu « Birdy », ce roman où un traumatisé de guerre rêve de devenir oiseau pour s’envoler loin des contingences terrestres. Par contre, il y a un parallèle entre les oiseaux empaillés (qui ont également participé à nourrir l’obsession du garçon dans la cave) et les coeurs embaumés, une sorte d’intemporalité, de vie suspendue...

Pourquoi tue-t-il sa mère ? Est-ce parce qu’il pense qu’elle ne le laissera pas partir, ou pour lui éviter de souffrir encore ?

Il tue sa mère presque par amour car il ne reconnait pas son geste. Il refuse de lui faire la moindre peine et il sait qu’il doit s’envoler et ne plus revenir (en vie). Il doit aussi lui prendre les clés pour ouvrir la porte de la cave. Et ces clés, elle ne les lui aurait pas données, toujours par amour. S’il partait en sachant qu’elle était en vie, il savait qu’elle l’attendrait et qu’elle souffrirait. Alors il n’aurait pas été pleinement libre. C’est une forme de parabole : il ne peut être totalement libre qu’en coupant définitivement le cordon ombilical.

M


  
Ce message a été lu 3591 fois

Smileys dans les messages :
 
Réponses à ce message :
5 Ca fait sens... - Estellanara (Ven 14 jun à 15:47)


Forum basé sur le Dalai Forum v1.03. Modifié et adapté par Fladnag


Page générée en 106 ms - 367 connectés dont 2 robots
2000-2019 © Cercledefaeries