Version HTML ?

Messages FaeriumForum
 Ajouter un message Retour au forum 
 Rechercher un message Statistiques 
 Derniers messages Login :  S'inscrire !Aide du forum 
 Masquer l'arborescence Mot de passe : Administration
Commentaires
    Se souvenir de moi
Admin Forum 
 Derniers commentaires Admin Commentaires 

 Commentaire Onirian, exercice n°19 Voir la page du message Afficher le message parent
De : Narwa Roquen  Ecrire à Narwa Roquen
Date : Mercredi 19 aout 2009 à 22:35:17
Mission accomplie pour cet exercice difficile ! Tu as réussi à mettre du lien entre 4 personnages qui a priori n’en avaient pas. J’ai l’impression néanmoins que l’accouchement s’est fait dans la douleur... et que la quadrature du cercle a coincé un peu sur les bords ! Mais tu l’as fait, et c’est l’essentiel.
Quand tu dis qu’Estelle avait remplacé une amie bien avant le drame, tu parles bien du viol et du meurtre de sa soeur, perpétrés par Marc, si j’ai bien compris ? Elle est donc à la recherche du meurtrier de sa soeur, comme Richard cherche le meurtrier de sa fille. Mais pourquoi Marc veut-il tuer Estelle ? Et pourquoi dans le texte A + D Estelle, prenant le héros pour Marc, lui dit-elle : « Vous êtes venu vous venger ? »
Il m’a fallu prendre un papier et un crayon et tracer un diagramme avec des flèches entre les personnages pour bien assimiler tes explications, mais sans doute la canicule rend-elle mes neurones paresseux. Ceci étant fait, effectivement, ça tient la route.
Le premier paragraphe est très poétique. Jolie aussi, la métaphore de l’alpiniste. Le personnage de Richard est très intéressant, il vole presque la vedette à ton héros. Toute la partie « fantastique » est très bien menée, on adhère parfaitement, c’est original, onirique à souhait (et pour cause !!), et philosophiquement irréprochable.
La dernière phrase me laisse un peu perplexe : ton héros va-t-il reprendre le cours d’une vie normale ?


Après, les bricoles :
1. le style :
- « il y a une bonne quarantaine d’années maintenant » : tu es dans un texte au passé. Donc il faut rester dans le passé, par exemple « une quarantaine d’années auparavant »
- Idem : « et ce n’est que l’année dernière que j’ai finalement réussi... » : ce passage-là doit également être au passé
- « qu’avais-je loupé ? » : un peu trop familier
- « Marc, encore petit, se faisant dire par une femme... » : la tournure est un peu bancale : « entendant une femme dire », « à qui une femme avait dit »
- « nous nous fondions dans le monde » ... « reliant le monde »


2. l’orthographe
- ce que j’aurai pu être : j’aurais
- je l’ignorai : ignorais
- je ne supportai plus la vision : supportais
- déjà entrain de se dissiper : en train de
- le battement régulier... à disparu : a disparu
- Se sont les âmes coupables : ce sont
- Toi qui semblait si désemparé : semblais
- Il s’efforçait voir plus loin : oubli du « de »
- Une paire de botte : bottes
- Elle était vêtue un haut noir : oubli du « d’ »
- Un coté presque prédatrice : un côté presque prédateur (s’accorde avec côté
- Je me retrouvais à terre : me retrouvai (tu as dit « soudain » juste avant !)
- Mon regard sur elle avait du : avait dû
- Il courrait vers nous : l’imparfait c’est « courait »
- Prend leurs mains : prends
- Et lui attrapais le bras : attrapai
- J’attrapais alors la dernière main : attrapai ( et en plus, répétition)
- Et monde bascula : oublié « le »
- De révélations en révélations : au singulier
- D’incompréhensions en empathie : idem
- Son premier choc vu de se voir nue : faute de frappe : fut
- Celles-là même qu’il avait prise pour se venger : prises
- Qu’il assumerai quoiqu’il se passe : qu’il assumerait quoi qu’il se passe
- Le cercle grandis encore : grandit
- Richard et Marc mourraient : OK si c’est un conditionnel ( futur par rapport au passé ; si c’est un imparfait, c’est « mouraient »
- Ma dernière hôte : hôtesse



C’est toujours un marathon de te commenter ! Mais c’est toujours un plaisir de te lire, alors...
Il est indéniable que ton imagination fonctionne bien, que ton style est agréable et que la dimension fantastique te va comme un gant !
Narwa Roquen,et d'un!


  
Ce message a été lu 4635 fois

Smileys dans les messages :
 
Réponses à ce message :
4 La quatradure du cercle. - Onirian (Ven 21 aou 2009 à 17:14)
       5 Miyards! - Narwa Roquen (Ven 21 aou 2009 à 18:02)


Forum basé sur le Dalai Forum v1.03. Modifié et adapté par Fladnag


Page générée en 543 ms - 165 connectés dont 1 robot
2000-2021 © Cercledefaeries