Version HTML ?

Messages FaeriumForum
 Ajouter un message Retour au forum 
 Rechercher un message Statistiques 
 Derniers messages Login :  S'inscrire !Aide du forum 
 Masquer l'arborescence Mot de passe : Administration
Commentaires
    Se souvenir de moi
Admin Forum 
 Derniers commentaires Admin Commentaires 

 Attaché ? dit le Loup : vous ne courez donc pas où vous voulez? Voir la page du message Afficher le message parent
De : Maedhros  Ecrire à Maedhros
Date : Samedi 22 mars 2008 à 19:28:34
C’est une histoire très sixties que celle-ci, hommage à l’âge d’or de la science-fiction qui plongeait sa plume dans des couleurs souvent pastel pour parcourir les champs de l’infini en surfant sur les peurs de l’époque : la menace soviétique, la guerre froide, les évasions libératrices, la paranoïa des sociétés carcérales où l’individu se sent emprisonné ou aliéné...

Ton récit décrit les affres de ce héros qui rompt ses chaînes et qui essaie de s’enfuir loin du monde pour retrouver un espace de liberté. Or c’est tout le contraire, et il atterrit finalement sur une planète où il se retrouve tout aussi emprisonné mais cette fois-ci dans une prison beaucoup plus petite. La pirouette de conclusion, tord la perspective par une mise en abyme assez intéressante.

En fait, tu décris assez peu la morphologie de ton héros, sauf qu'il a une queue et le fait qu’il marche sur plusieurs pattes. Je ne sais pas si c’est comme ça que tu l’avais imaginé, mais il m’a semblé que c’était un chien, évoquant le souvenir d’un livre de Simak qui s’intitulait « Demain les chiens ». Ce roman écrit dans les années 40, racontait la fin de la civilisation humaine et l’essor de la culture canine.

Un petit bémol, n’est-il pas étonnant que Dramix parvienne à envoyer un message à Zull, bien que celui-ci lui ait dit qu’il ne lui donnerait pas ses coordonnées? Et j’espère que, si ce sont bien des chiens, ils ont des extrémités préhensibles! La fin est sans espoir. Pour moi, cela ne peut pas être mauvais!

Sur la forme, bon, je dirais simplement qu’elle aurait pu mieux soutenir les bonnes idées que tu as eues. A cet égard, Narwa a déjà souligné l’essentiel. Tu as en tous cas respecté les consignes même de façon électronique. Le titre est-il un jeu de mots sur « l’être cosmique » et « lettres cosmiques » auquel cas c’est bien trouvé?

M


  
Ce message a été lu 5115 fois

Smileys dans les messages :
 
Réponses à ce message :
4 Pas toujours, mais qu'importe ? - Eltanïn (Lun 24 mar 2008 à 18:02)


Forum basé sur le Dalai Forum v1.03. Modifié et adapté par Fladnag


Page générée en 547 ms - 181 connectés dont 1 robot
2000-2021 © Cercledefaeries