Version HTML ?

Messages FaeriumForum
 Ajouter un message Retour au forum 
 Rechercher un message Statistiques 
 Derniers messages Login :  S'inscrire !Aide du forum 
 Afficher l'arborescence Mot de passe : Administration
Commentaires
    Se souvenir de moi
Admin Forum 
 Derniers commentaires Admin Commentaires 

 Commentaire Madhros, ex n°19 Voir la page du message Afficher le message parent
De : Narwa Roquen  Ecrire à Narwa Roquen
Date : Vendredi 27 juillet 2007 à 18:43:56
Je me doutais que ça allait être coton... Je ne suis pas déçue ! Pauvre consigne ! Tu l’as torturée avec l’acharnement d’un Mangemort, jusqu’ à ce qu’elle crie grâce et accepte de se plier à peu près à tes désirs... Je n’arriverai jamais à écrire une histoire comme ça ! « Vous en rêviez, Maedhros l’a fait ! », ou quelque chose comme ça... On est totalement embarqué, mais gare au distrait... Même avec une boussole, il ne trouvera jamais l’issue du labyrinthe ! J’ai failli me perdre moi-même dans la 4° partie, jusqu’à ce que je réalise que le « je » n’était pas le même que dans la 3°... La piste est mince, sauf si on connaît Nicolas et Louis, ce qui n’est pas donné à tout le monde... ( des amis à toi, je suppose ?)
Bref, vu le pétrin dans lequel tu t’es mis tout seul en voulant écrire une histoire avant la 2° consigne ( tout ce qu’on demandait dans le 18, c’était de présenter les personnages...), je trouve que tu es bien retombé sur tes pattes, et je te décore de l’Ordre du Chat.
Narwa Roquen,qui console sa consigne en la berçant...


  
Ce message a été lu 4959 fois

Smileys dans les messages :
 
Réponses à ce message :
Maedhros  Ecrire à Maedhros

2007-07-27 20:03:31 

 La loi du je...Détails
J'ai effectivement croisé naguère Nicolas et Louis non loin de Notre-Dame où, cachés et ignorés, reposent les vestiges du théâtre des vampires.

Nicolas : c'est Nicolas de Lenfent, grand ami de Lestat, violoniste virtuose. Ils ont vécu à Paris comme des artistes : Lestat comme comédien, Nicolas comme violoniste. Mais Nicolas ne supporta pas d'être transformé en vampire et se jeta dans un brasier pour se tuer (Anne Rice : Lestat le vampire).

Louis : c'est Louis de Pointe du Lac, propriétaire d'une grande plantation à La Nouvelle Orléans. En perdant son épouse, il se perd lui-même. Un soir de beuverie, il croise Lestat qui lui offre le choix : devenir ou non immortel. Louis choisira la vie éternelle mais restera humain dans son comportement quoi qu’il se passe. C'est lui qui offrira plus tard, à notre époque, un journaliste à Lestat, comme un nouveau départ (Anne Rice : Entretien avec un vampire)

Je reconnais volontiers qu'il fut "ardu" de séduire ta consigne mais je te jure ne l'avoir jamais violentée.

In fine, le "je" de la 4ème partie est le même "je" de la 1ère partie où c'est bien Lestat qui parle, sur une plage des tropiques, ayant recouvré son humanité.

M

Ce message a été lu 5065 fois


Forum basé sur le Dalai Forum v1.03. Modifié et adapté par Fladnag


Page générée en 107 ms - 221 connectés dont 1 robot
2000-2020 © Cercledefaeries