Version HTML ?

Messages FaeriumForum
 Ajouter un message Retour au forum 
 Rechercher un message Statistiques 
 Derniers messages Login :  S'inscrire !Aide du forum 
 Masquer l'arborescence Mot de passe : Administration
Commentaires
    Se souvenir de moi
Admin Forum 
 Derniers commentaires Admin Commentaires 

 Commentaire Elemmirë, exercice n°16 Voir la page du message Afficher le message parent
De : Narwa Roquen  Ecrire à Narwa Roquen
Date : Jeudi 31 mai 2007 à 17:45:32
Ceci est un conte parfaitement immoral. D’abord par rapport aux consignes, parce que oui, il y a des rencontres, beaucoup de rencontres, où il ne se passe rien... Le héros s’échappe sans faire face à ses responsabilités, et pour finir, dévalise une banque !
Et à côté de ça, c’est super bien écrit ! Portrait d’un homme usé, désenchanté, à la dérive, d’un pauvre bougre à l’abandon à qui on filerait bien cent balles... Portrait d’un chien entremêlé au portrait de l’homme, vu de l’homme, vu du chien...
Et cette image délicieuse « encore mouillés d’attention maternelle et d’innocence »...
La moitié du texte est au présent, sur fond de récit au passé simple – et la transition est si habile que je ne m’en suis aperçue qu’à la relecture. Tu transgresses les règles, mais c’est tellement bien fait que ça passe tout seul !
Un tendre paragraphe fait de petits détails touchants, chaleureux, petit violon pleurant sous la pluie...
L’ensemble est très visuel – et c’est bien vu. C’est filmé caméra sur l’épaule, on change de point de vue, travelling, zoom...
Mais pour moi, la plus grande qualité de ce texte, c’est son humanité joyeusement compatissante, pudique et délicate. C’est un texte hors-la-loi, mais c’est un très bon texte.
Narwa Roquen,f'est bien fympa tout fa...


  
Ce message a été lu 5562 fois

Smileys dans les messages :


Forum basé sur le Dalai Forum v1.03. Modifié et adapté par Fladnag


Page générée en 554 ms - 172 connectés dont 2 robots
2000-2021 © Cercledefaeries